La ville se transforme et les usages changent

Chacun a pu le constater le nombre de cyclistes sur notre ville a considérablement augmenté : pour se rendre au travail, à l’école ou l’université, pour aller faire ses courses ou simplement se promener, vous êtes toujours plus nombreux à vous déplacer à vélo. La Rochelle se situe à la tête du palmarès des villes cyclables. Et c’est une bonne nouvelle ! Pour le climat mais aussi pour notre santé et nos mobilités.

Depuis 2014, en nous appuyant bien sûr sur les politiques menées depuis Michel Crépeau, nous avons souhaité donner une impulsion nouvelle à la pratique du vélo à La Rochelle.

 

Des déplacements à vélo sécurisés

C’est une demande régulière des Rochelais et le cœur de notre politique cyclable. Plus de 8km d’aménagements dont plus de 60 % en pistes ont été réalisés depuis 2015 : l’avenue Raymond Poincaré sur Laleu, la piste du Marais sur Tasdon, celle de Pas des laquais – Briand sur Fetilly mais aussi l’avenue de la Porte Dauphine, le quai Valin, les rues Saint Louis et Villeneuve. Avant la fin de l’année, de nouveaux aménagements, rue pont des salines, avenue Edmond Grasset et sur le pont Jean Moulin vont débuter et d’autres suivront très prochainement.

 

Améliorer les continuités cyclables et l’offre de stationnement vélo

Plus de 800 places ont été installées mais il nous faut encore faire plus. Cela passera notamment pat le déploiement du stationnement sécurisé. Il nous faut aussi rendre plus lisible les continuités entre les pistes aménagées.

 

Éduquer

Les incivilités n’épargnent pas les cyclistes et nous serons vigilants sur le respect du code de la route par les cyclistes. Les bonnes pratiques passent avant tout par la sensibilisation et l’éducation : c’est pourquoi dans la continuité de la rue aux enfants organisée à l’école Bongraine en collaboration avec les associations cyclistes, trois écoles vont bénéficier du programme « savoir rouler » pendant cette année scolaire.

 

(photo copyright Julien Chauvet)

 

 

Be Sociable, Share!