Un budget ambitieux et responsable

COMMUNIQUE DE PRESSE : CONSEIL MUNICIPAL DE LA ROCHELLE

La municipalité de La Rochelle présente son budget 2019 lors du Conseil municipal du 28 janvier. Le budget général représente environ 201 millions d’euros, soit 11,7 millions de plus qu’en 2018.

Le budget 2019 est placé sous le signe de la sobriété. La Ville a dépassé ses objectifs de désendettement et a fortement diminué ses frais financiers. Dans le domaine de l’énergie, grâce entre autres au programme Citergie, elle a également réalisé d’importantes économies.

Dans ce contexte favorable renforcé par un fort dynamisme économique, la municipalité peut mettre en œuvre une politique fiscale sobre. Le montant de l’abonnement au services de l’eau a été diminué et la taxe pour la gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations, taxe Gemapi, ne sera mise en œuvre à La Rochelle. la municipalité a également pu opérer une très légère diminution de la taxe sur le foncier bâti, de 1%, le passant de 33,59% à 33,25%.

Un effort important va être fourni cette année en faveur de l’action sociale. 500 000 euros sont prévus en plus pour les centres sociaux, notamment pour la pérennisation descontrats aidés. Les subventions allouées au Centre communal d’action sociale vont pouvoir être revalorisées. Des soutiens supplémentaires pour l’éducation et le programme éducatif local et le tissus associatif culturel et sportif sont également inscrits. Enfin le budget traduit également la volonté d’assurer la propreté de la ville et encourager son dynamisme, avec notamment l’arrivée du manager de cœur de ville.

2019 sera une année record pour les investissements, qui passent de 52 millions d’euros en 218 à 62 millions d’euros en 2019.

Des programmes s’achèvent comme le PAPI sud et le Parc littoral, la reconstruction de l’Hôtel de Ville, ou la Maison de santé à Villeneuve-les-Salines. Des projets se poursuivent et notamment la requalification des quais du Vieux-Port et les aménagements et la sécurisation des pistes cyclables. D’autres vont éclore comme l’aménagement de la Gare, le PAPI Port-Neuf, le Conservatoire, le projet des Cottes mailles et le renouvellement urbain de Villeneuve-les-Salines en partenariat avec la Communauté d’Agglomération, ou encore la construction du Centre social Christiane Faure, l’aménagement du Gabut, les archives municipales à Mireuil, les écoles, les équipements sportifs, ou encore le Marais de Tasdon, le Parc marin et la réfection du Plateau nautique des Minimes.

Une grande part des investissements restera dédiée à l’aménagement du quotidien des habitants, avec l’entretien et la réfection de la voirie, comme les Avenues Raymond Poincaré et Denfert Rochereau ou encore la Rue Gambetta, l’entretien du patrimoine municipal et la création d’aires de jeux pour les enfants.

Be Sociable, Share!